Skip to content
L'Europe doit se
donner une âme

[extrait de la Déclaration Schuman,
9 mai 1950]

CHEMIN DES ÉTOILES CHEMIN DES ÉTOILES

Wert[e]voll unterwegs + Mettre l’Europe sur les rails

La forme de voyage la plus primitive était sans doute le pèlerinage (au Moyen Âge, les pèlerins étaient également appelés « Reyssläufer »). Celui-ci symbolise depuis toujours la nostalgie d’un but et d’un sens supérieurs (à la vie) et l’envie de s’ouvrir au monde et aux cultures étrangères avec empathie et curiosité. La rencontre avec l’étranger favorise la disposition à se confronter de manière autocritique aux modèles de ses propres habitudes de pensée et d’action. Celui qui, en cours de route, s’ouvre également à la réflexion sur ses propres valeurs dans le miroir de la société dans laquelle nous vivons et à l’échange avec les autres, gagne non seulement en force intérieure et en courage de vivre, mais aussi en motivation pour contribuer à façonner la réalité.

Dans le cadre du projet modèle européen « Sternenweg/Chemin des étoiles », les personnes sont invitées dans ce sens à une recherche de traces sur les chemins perdus des pèlerins médiévaux de Saint-Jacques dans une Grande Région aux multiples facettes au cœur de l’Europe. Les explorations le long des itinéraires redécouverts offrent l’occasion de découvrir des « témoins » médiévaux du pèlerinage, afin d’aller à la rencontre de ce qui relie durablement les hommes, le(s) temps et les espaces de vie. Ce cheminement précieux permet de sonder le monde dans lequel nous souhaitons vivre - compte tenu du passé - et les valeurs que nous défendons.

L’ensemble de valeurs suivant constitue une source d’inspiration pour le « bagage spirituel » lors de la randonnée le long des étoiles. Les valeurs qui y sont décrites reflètent sommairement les fondements sociaux, spirituels et culturels de l’Europe et se veulent - sans prétention d’exhaustivité - une source d’inspiration et une aide à la réflexion et à la poursuite de la réflexion. Ainsi, ces valeurs peuvent être réfléchies de manière créative en cours de route ou lors d’une pause et contribuer à une nouvelle compréhension de la cohésion sociale et des valeurs fondamentales européennes.

Niveau des valeurs

Sélection de valeurs sociales fondamentales comme condition-cadre d’une cohabitation autodéterminée, digne et créative.

Paix

Pour qu’il y ait la paix dans le monde, les peuples doivent vivre en paix

Pour qu’il y ait la paix entre les peuples, les villes ne doivent pas se dresser les unes contre les autres.

Pour qu’il y ait la paix dans les villes, les voisins doivent s’entendre.

Pour qu’il y ait la paix entre voisins, il faut que la paix règne chez soi.

Pour que la paix règne dans la maison, il faut la trouver dans son propre cœur.

Lao Tseu, philosophe chinois, 4e-3e siècle avant J.-C.

La paix désigne un état entre des individus, des groupes ou des États qui est exempt de conflits (violents) et de guerres et dans lequel les conflits naissants sont résolus sans violence à l’aide de règles et de lois. Une condition importante pour cela est la vertu de « pacifisme » et la volonté de s’efforcer activement de parvenir à la paix. L’individu peut également atteindre un sentiment d’« insatisfaction », ce que l’on appelle la « paix intérieure », en faisant l’expérience de lui-même, en se confrontant à lui-même. Rechercher la paix (intérieure), c’est s’engager dans un chemin de vie qui vise à vivre en accord et en harmonie avec soi-même. C’est la base pour pouvoir trouver la paix à l’extérieur et la diffuser dans le monde.

Zwei Pilger vor Kriegsmahnmal zeigen ein Plakat

?
Quelle importance j'accorde à la paix intérieure dans ma vie ?
Chaque pas vers ta propre paix intérieure se répercute sur la paix extérieure. Chaque attitude et action pacifique te donne une force et une confiance intérieures et contribue à l'omni-connexion et à la paix dans le monde.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Humanité

Que le but de notre existence soit orienté vers la formation de l’humanité. Notre activité rationnelle doit être formée à la raison, nos sens plus subtils à l’art, nos instincts à la liberté et à la beauté authentiques, nos forces motrices à l’amour de l’humanité.

Johann Gottfried von Herder (1744-1803)

Humanité est un terme qui désigne l’humanité (co)et la formation culturelle continue de l’esprit, qui vise à la réalisation des droits de l’homme, à la serviabilité et à la participation. Il s’agit de la position de l’homme dans le monde et pour le monde : être conscient de ses responsabilités, suivre la vérité à la trace et sonder le plus profond de ce qui fait l’humanité - la condition humaine. L’humanité est définie et rendue vivante à la fois par l’individu et par la culture qui l’exerce. Dans la plupart des cultures, les valeurs de dignité, de solidarité, de compassion, de bonté, d’amour du prochain, de serviabilité et de miséricorde font partie de la vision du monde humanitaire. L’ouverture et la gentillesse font partie des conditions élémentaires d’un mode de vie humain. La capacité de reconnaître les polarités qui se présentent sur chaque chemin de vie individuel et de les équilibrer, si possible de les réconcilier, dans l’interaction entre le monde intérieur et le monde extérieur, fait partie des caractéristiques essentielles de l’humanité.

Zwei ältere Pilgerinnen auf Waldweg sind sich zugetan

?
Quand et dans quels domaines de ma vie suis-je compatissant(e) ?
Sur mon chemin de vie, je veux être humain à ma manière. C'est dans cet état d'esprit que je souhaite agir, en particulier à petite échelle.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Liberté

La liberté…

contrôle le soi avant l’accès d’autrui limite le soi là où d’autres sont libres

garde ses distances face à l’envahissement jouit de la proximité sans être envahi

appelle de la restriction à l’octroi évite la peur et la détresse

oblige à l’exercice en commun diffuse à grands traits

danse pour l’équilibre sur la corde des besoins dans l’autre

Peter Michael Lupp

La liberté est un privilège dont de nombreuses personnes sont encore exclues. Être libre signifie pouvoir prendre des décisions de manière autonome et sans contrainte extérieure. L’expérience de la liberté implique toutefois que l’homme puisse ressentir la différence entre liberté et absence de liberté. Paradoxalement, cela signifie que pour s’épanouir, la liberté a également besoin de limites qui doivent être réfléchies dans la quête de sa propre liberté. La liberté exige la connaissance de soi et la responsabilité personnelle dans la pensée et l’action. Est libre celui qui est en accord avec lui-même et qui donne un sens et de la gratitude au cadeau de la liberté.

Frau mit ausgebreiteten Armen auf Felsvorsprung am windbewegten Wasser

?
De quelles libertés est-ce que je jouis activement ? Suis-je conscient du privilège de vivre en liberté ?
Connais-toi toi-même ! A chaque pas, je me rapproche de moi, je me trouve, je vis à partir du centre, je deviens plus vrai et plus libre dans mes pensées et mes actions.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Démocratie

La démocratie signifie toujours : la volonté de ne pas voir uniquement ses propres intérêts et la capacité à trouver un équilibre et un compromis.

Frank-Walter Steinmeier

La démocratie (du grec ancien δημοκρατία’ règne du peuple de l’État) constitue le fondement de notre société européenne. Dans les États démocratiques, le gouvernement est issu du peuple par le biais d’élections politiques (libres et égales). Les principales caractéristiques de la démocratie sont la liberté d’expression et de la presse, la séparation des pouvoirs, la constitutionnalité et la protection des droits fondamentaux, civils et humains. Une culture démocratique ne doit ni ignorer ni nier les formes de vie éthiques et religieuses qui se côtoient dans une communauté pluraliste, elle doit au contraire les accueillir en son sein et les intégrer de manière à ce que le principe de respect s’applique de la même manière à tous les citoyens. La démocratie a besoin de personnes qui s’intéressent à la communauté et au bien commun et qui sont prêtes à s’engager activement en leur faveur. Cela présuppose que les gens se respectent mutuellement en tant qu’égaux, qu’ils ne placent pas leur propre intérêt de manière absolue et qu’ils aient le courage de débattre ouvertement et loyalement de leurs opinions, mais aussi de faire des compromis. En ce sens, la démocratie est également la condition déterminante de la liberté, de l’égalité et de la solidarité. Une organisation démocratique de la vie au sein des communautés cherche donc toujours un équilibre constructif entre le « je » et le « nous ».

Pilgergruppe sitzt auf Treppenstufen neben Kirche

?
Quelle est pour moi l'importance de l'appartenance à la société civile ? Quelles sont mes contributions actives au bien commun de la société dans laquelle je vis ? Suis-je prêt(e) à défendre activement l'État de droit, la protection des droits de l'homme et l'équivalence lorsque cela s'avère nécessaire ?
Dans mon parcours, je m'ouvre à la reconnaissance et à l'appréciation de la diversité dans notre société. Je m'engage à permettre à tous les êtres humains de vivre en paix dans des structures démocratiques.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Niveau des émotions

Le comportement social humain, qui repose en particulier sur les émotions, constitue un facteur essentiel pour que les valeurs éthiques et morales soient non seulement comprises et respectées, mais aussi intériorisées. Ce n’est qu’ainsi qu’elles peuvent devenir pertinentes dans l’action quotidienne et promouvoir la paix et le bien commun.

Tolérance

Sans tolérance, nous ne pouvons pas développer de compassion.

Dalai Lama

La tolérance désigne l’acceptation et le respect des points de vue, des actions et des coutumes d’autrui et constitue une caractéristique essentielle de la démocratie. La tolérance est en même temps une condition importante pour l’égalité des droits, la diversité et la prévention de l’exclusion. La tolérance a une grande importance dans le discours social. Elle est par exemple discutée en rapport avec la religiosité, les tendances sexuelles, les différences culturelles et les systèmes et communautés de valeurs alternatifs. Les limites de la tolérance se situent là où les autres sont privés de cette forme fondamentale de respect et d’égalité de traitement. La responsabilité de veiller à ce que ces limites soient respectées ne peut toutefois pas être entièrement transférée à l’État. En premier lieu, ce sont les personnes elles-mêmes qui sont tenues de pratiquer la tolérance et d’aborder les autres avec tolérance, patience et attention.

Junge Pilgerin in Kirche gibt ihrer Begeisterung Ausdruck

?
Est-ce que je reconnais et vis la diversité de la vie commune au sein de notre société comme un enrichissement ? Est-ce que je me considère comme faisant partie d'une communauté ouverte sur le monde ?
Sur mon chemin, je m'ouvre à une perception sensible et attentive de la réalité. En chemin, j'exerce ma capacité de tolérance et de dialogue dans le respect des autres points de vue. L'indifférence envers mes semblables m'est étrangère.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Amitié

Le silence entoure toute action commune et toute vie commune

L’amitié n’a pas besoin de Les mots

Elle est la solitude qui est libérée de la peur de la solitude est libérée.

Auteur inconnu

L’amitié désigne une relation empreinte d’affection, basée sur la sympathie, l’estime et la confiance mutuelles. Les amitiés sont d’une grande importance pour nos relations sociales. Aristote décrivait l’amitié comme « une âme dans deux corps ». Cicéron reconnaissait « un ami sûr dans une situation incertaine ». L’amitié avec un autre être humain s’accompagne en outre d’un approfondissement perpétuel de la connaissance de soi chez l’autre. Au sens figuré, l’amitié désigne également une bonne relation politique, souvent régie par un contrat, entre des peuples ou des nations (p. ex. « amitié franco-allemande »).

Älterer Mann sitzt vor steinernem Wegekreuz am Rande einer Wiese und macht sich Notizen

?
Quelles sont les émotions qui me guident lorsque je pense à l'amitié ?
Sur mon chemin, je consacre du temps à des pensées pour mes amis et je les remercie mentalement d'avoir pu participer à leur vie. Dans les bons comme dans les mauvais jours, ils peuvent compter sur moi.

« Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?  »

Compassion

La compassion envers toutes les créatures est ce qui fait que les hommes sont vraiment des hommes.

Albert Schweitzer

La compassion, qui consiste à s’intéresser à la situation d’un autre individu, est une faculté naturelle de l’être humain. Le sentiment personnel entre en résonance avec le sentiment d’un autre être vivant. En s’intéressant aux sentiments des autres, les gens apprennent à mieux gérer leurs propres émotions. Une variation de la compassion est l’empathie, qui aide les gens à ressentir les pensées de leurs interlocuteurs, à les comprendre, à y répondre et à réagir en conséquence. La compassion pour les autres êtres humains et non humains implique l’acceptation de son propre moi et l’amour pour soi-même.

Junge Frau in Kirche schaut zu jungem Mann mit geschlossenen Augen

?
Qu'est-ce que je pense et ressens à mon sujet ? Quels sont mes sentiments à l'égard des autres ?
Sur mon chemin, j'observe aussi le monde des sentiments que j'éprouve pour moi et pour les autres. Je souhaite du bien à chaque personne que je rencontre et aux personnes auxquelles je pense en ce moment, et je les bénis en silence.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Solidarité

Ensemble au lieu de la solitude

Accompagner plutôt que diriger Conquérir librement l’espace Écouter grandir ensemble Échanger des merveilles Tourner les regards Donner de la proximité donner de l’espoir continuer à penser

Mieux que d’habitude

Peter Michael Lupp

La solidarité est dérivée du mot latin « diegen, echt, fest » et est donc liée à la constance, à la continuité et à la stabilité. La solidarité décrit le fait de se tenir avec et de soutenir d’autres personnes dont on partage les idéaux, les valeurs et les objectifs. Elle a besoin d’un espace public et de proximité pour exprimer sa sympathie, son attachement et sa compassion envers les autres. Il s’agit également de grandir ensemble dans une communauté ouverte au monde, dans une attitude amicale, afin de défendre pacifiquement des valeurs communes.

Gruppe

?
Avec quelles valeurs européennes ouvertes sur le monde suis-je en accord et me sens-je lié aux autres par ces valeurs ?
Mes rencontres sur la route me rappellent l'action responsable pour la communauté des hommes, surtout en temps de crise. Je plante cette idée au plus profond de moi et elle me donne un sentiment de solidarité envers les autres, de la confiance en soi et de la force. Dans la mesure du possible, je souhaite aider les personnes de mon entourage dans le besoin, la maladie et le désespoir.

« Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?  »

Rencontre des cultures

Étranger(e) tends-moi la main par-dessus les seuils la main vers le NOUS

Élargissons les horizons Offrir une patrie Ouvrir des mondes Espérer l’avenir faire la paix et toucher profondément

Peter Michael Lupp

La rencontre avec d’autres cultures, d’autres paysages et avec l’étranger fait naître involontairement de nouvelles impressions et de nouveaux liens. Les personnes peuvent entrer en résonance avec elles et contribuer ainsi à un sentiment d’appartenance à l’Europe. L’objectif est de cultiver un lien éthiquement solide et respectueux entre les personnes, leurs différentes empreintes culturelles, leurs origines et leurs attitudes spirituelles. La rencontre ouverte sur le monde et l’échange amical avec des personnes d’autres cultures s’accompagnent également d’une sensibilisation à l’importance du respect de la dignité humaine, de l’égalité et de la protection des droits de l’homme.

Ältere Dame zeigt im Gespräch auf lächelnden Jugendlichem

?
Suis-je ouvert aux rencontres en chemin ? Avec quelle estime et quel respect vais-je rencontrer des personnes d'autres cultures sur mon chemin ?
La diversité et une approche digne des différentes cultures et de leurs habitudes de vie nous permettent de voir et de comprendre autrement. Elles sont un enrichissement de la société et de la vie quotidienne : vivre naturellement ensemble, ouvertement, dans la diversité.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Niveau de l’écologie

Préserver la création

Préserver la création

Sortir de la multiplication tomber

Nus à la fin Marcher librement

Sans monture dans le nouvel espace

Adulte Donner[t] de la réverbération

Semer l’avenir [D]une graine suffit

Peter Michael Lupp

En raison d’une pensée de croissance irréfléchie, de la puissance des marchés et de notre comportement de consommation, la sensibilité naturelle de l’homme pour la « planète bleue Terre » - la création - se dérègle insidieusement. Actuellement, l’humanité consomme chaque année environ 50 % de ressources en plus que ce que la Terre peut régénérer pendant cette période et donc mettre à disposition de manière durable. La Terre, mais aussi l’humanité en tant que telle, perd ainsi de plus en plus l’équilibre écologique et éthique qui lui est indispensable pour survivre.

Dans ce contexte, le « Notruf » - Préserver la Création - rappelle la responsabilité de l’homme envers son espace vital unique et plein de diversité : la planète Terre. Bien qu’il soit issu du monde chrétien, il représente également, de manière non confessionnelle, la mission des peuples et des cultures de mettre un terme à la surexploitation de nos bases vitales naturelles afin de préserver notre espace vital commun de manière durable pour les générations futures.

Il s’agit également de la mesure humaine de la frugalité : la prise de conscience que le renoncement à nos habitudes de consommation peut même, dans de nombreux cas, conduire à une vie plus satisfaisante. Pour cela, il faut un discours public constant. Préserver la création débouche sur une relation écologiquement et éthiquement viable entre l’homme et la nature et réussit également dans sa dimension spirituelledes formes de vie durablesgrâce à dimension spirituelle. Comment cultiver une forme de vie du « moins » avec joie, sens et esprit, construire une société qui consomme moins, qui reconnaît et évite les spirales de risque ? Chacun dispose pour cela d’une marge de manœuvre - c’est notre privilège.

Pilger steht mit ausgebreiteten Armen auf Wiese und schaut grüne Landschaft

?
Est-ce que je vois la beauté de la nature et les merveilles de cette création et quelle valeur est-ce que je lui donne aujourd'hui et à l'avenir ?
Il me tient à cœur d'assurer durablement les bases de la vie sur cette planète unique qu'est la Terre. Ma responsabilité se traduit par une gestion quotidienne des dons de la nature, qui doivent également être à la disposition des générations futures. C'est dans cet état d'esprit que je choisis la voie de la vie bonne dans l'omniprésence de la création qu'est la Terre.

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Niveau de la spiritualité

Spiritualité

Que je reconnaisse ce qui fait le monde est le ciment de la vie, Regarde toute la force d’action et les graines Et ne fais plus de recherches sur les mots.

Johann Wolfgang von Goethe

La spiritualité est l’art de devenir soi-même. Dans ce processus, les miracles de la vie et le sens de sa propre mission deviennent plus conscients et perceptibles dans leur véritable ampleur, loin des considérations purement rationnelles.

La dimension spirituelle se déploie dans la pause ciblée et dans la dévotion sincère. De manière générale, l’intégration de la dimension spirituelle offre à l’humanité la possibilité de mieux comprendre le sens de l’existence humaine et sa mission éthique et morale, et d’agir en conséquence. Il s’agit là d’une ressource spirituelle permettant de maîtriser les changements à venir au sein de notre société en faveur d’un monde meilleur.

Les exercices de ralentissement, d’attention, de recueillement sans partage, de méditation ou de prière intérieure (dans un contexte non confessionnel) offrent un accès à la réalité spirituelle. Pour cela, il faut des lieux où ces exercices peuvent être célébrés sans être dérangés et du temps pour que quelque chose puisse mûrir et guérir. La marche méditative sur le « Sternenweg » et la pause dans des lieux particuliers du passé offrent à cet égard une multitude d’espaces d’expérience individuelle.

Mann mit Wanderstock und gefalteten Händen über dem Kopf schaut auf nebelschwangere Landschaft

?
Quelle place j'accorde à l'expérience consciente de la spiritualité dans ma vie ? Est-ce que j'utilise les possibilités de la méditation pour trouver la paix intérieure et l'équilibre ?
Sur mon chemin, je prends consciemment du temps pour une forme d'expression de la spiritualité qui est en harmonie avec mon être intérieur, et je la pratique avec une dévotion totale (rituel, prière, chant, méditation, contemplation d'images...).

Quelle est ma propre idée à ce sujet pour le chemin d’aujourd’hui ?

Conseils pour les déplacements

  • Planifiez, seul ou avec des amis, un pèlerinage sur le « Sternenweg/Chemin des étoiles ».
  • Le long d’un itinéraire de l’espace de projet, choisissez deux ou plusieurs monuments culturels médiévaux sur la carte interactive ou dans le livre d’images.
  • Choisissez un point de départ et planifiez à partir de là votre pèlerinage individuel vers les destinations choisies, même si celui-ci se déroule en dehors des chemins balisés officiels. Vous pouvez vous renseigner auprès des offices de tourisme compétents, planifier votre itinéraire à l’aide des nombreuses variantes de navigation sur Internet, etc. ou simplement demander votre chemin en cours de route.
  • Emportez avec vous (en plus de provisions suffisantes) un thème (de valeurs) sur le chemin. La question centrale pourrait être la suivante : Quelles sont les valeurs que je défends dans le présent, avec quelle attitude suis-je en route aujourd’hui en tant que pèlerin le long des étoiles ?
  • Arrêtez-vous en chemin à des endroits particuliers dans la nature et dans les destinations médiévales choisies. Essayez de découvrir ou de ressentir l’impulsion que la nature ou l’héritage culturel du Moyen-Âge vous réserve. Prenez conscience que vous vous engagez sur un chemin de connaissance qui vous gratifie souvent de petits gestes au bord de la route. Si possible, méditez dans des endroits calmes de la nature, que vous choisissez intuitivement pour vous, ou dans les églises (médiévales) qui bordent le chemin. Pendant la méditation, concentrez-vous sur votre respiration et laissez les pensées qui se présentent passer comme des nuages.

Pilgerin zeigt auf Steinbild an einer Kirchenwand

  • En chemin, soyez conscient des détails du paysage ou des rencontres avec les autres. De nombreuses personnes ont voyagé ici avant vous et beaucoup vous suivront. Tout est lié. Saisissez l’occasion d’un dialogue intérieur ou d’un échange avec ceux qui vous accompagnent. Une halte est l’occasion de lire un texte approprié (littérature, poème), de prier, de chanter ou même d’écrire et de peindre.
  • Conservez vos rencontres et vos expériences en cours de route en prenant des notes ou en dessinant.
  • En cours de route, collectez des tampons de pèlerin dans votre carte de tampons Sternenweg et reliez-les à l’une des impulsions mentionnées dans les champs de tampons.

Méditation

Frau sitzt in Meditationspose auf Steinmauer

La respiration s’écoule lentement et profondément par le nez.

Dans l’inspiration et l’expiration, ton équilibre intérieur se stabilise.

L’inspiration et l’expiration profondes recentrent ton moi.

Laisse-toi porter profondément à l’intérieur, au fond de ton âme, avec une dévotion totale.

Les pensées s’éloignent comme des nuages et se dissipent peu à peu, comme réchauffées par le soleil.

La source de la création jaillit du vide de la pensée. L’essentiel émerge de manière tangible. Le chemin de la vie bonne s’ouvre.

Après la méditation, lève-toi et laisse le moment s’écouler, inspire et expire encore une fois profondément et calmement par le nez.

Vers le fond de l’âme.

Pour continuer ton chemin avec courage.