Projektraum Projektraum

Au centre des étoiles pour une Europe en paix

La dénomination poétique et symbolique du projet « chemins des étoiles / Sternenweg » met en avant l’idée d’une Europe en paix, forgée communément, qui puise ses racines dans le réseau des chemins des pèlerins de Saint-Jacques se rendant à Compostelle.

Sur le plan géographique, le réseau du projet « Chemin des étoiles / Sternenweg » reproduit fidèlement l’entrelacement formé par les chemins redécouverts des pèlerins médiévaux de Saint-Jacques qui s’étend de Mayence à Metz, en passant par St. Wendel, Worms ou Spire puis par Hornbach et les « carrefours » de Sarrebruck et de Sarreguemines..

Tout porte à croire qu’il existait un itinéraire alternatif aux axes médiévaux des pèlerins de Saint-Jacques, qui longeait le Haardt, à partir de Worms, en passant par Grünstadt, Neustadt, Edenkoben vers Leinsweiler. Cet « axe du Haardt » mène au Palatinat, vers la route du sud, et se poursuit en direction de Klingenmünster et Bad Bergzabern, avant de bifurquer vers les chemins des pèlerins de Saint-Jacques en Alsace, à hauteur de Wissembourg et en direction de Strasbourg. De nombreux prestigieux vestiges de l’architecture médiévale, dont d’anciennes abbayes, sont aujourd’hui encore reliés par une ligne imaginaire. Des documents attestent, par exemple, que Rhodt unter der Rietburg disposait d’une confrérie de Saint-Jacques au moyen-âge. « L’axe du Haardt » est représenté sur la carte par une ligne stylisée qui longe ses montagnes et réunit symboliquement la route du sud-Palatinat avec celle du nord Palatinat. Les monuments culturels médiévaux illustrés sur ce tronçon figurent également dans une étape qui leur est consacrée, nommé ici « l’axe du Haardt ». De nombreux chemins de randonnée ou pistes cyclables invitent à découvrir les vestiges médiévaux de « l’axe du Haardt » ; certains d'entre eux peuvent rallonger les distances de marche par rapport aux chemins officiels des pèlerins de Saint-Jacques.

Les itinéraires du réseau régional traversent les paysages à multiples facettes du Palatinat, de l’Alsace, de Sarre et de Lorraine, faisant ainsi revivre avec force l’esprit du cheminement parcouru sur une route de la culture européenne, vieille de plus de mille ans,....sous la voie lactée, entourée d’étoiles.

Kern- und Vernetzungszone

Zone central et zone d'extension

Zone centrale

La zone centrale du projet se compose des paysages longeant les deux itinéraires des chemins des pèlerins de saint Jacques, situés à l’est et au centre de la Sarre. Ces itinéraires mènent de l’ancienne abbaye bénédictine de Hornbach, dans le Palatinat, à Sarreguemines, en France, via la Sarre et l’itinéraire sud, et vers la frontière franco-allemande jusqu’à Sarrebruck/Spicheren, via l’itinéraire nord, en direction de Sarrebruck.

Dans cette zone du projet, on aperçoit, le long des itinéraires, trois formes de repères : les coquilles Saint-Jacques, les ornements en pierre des champs et les étoiles.


Zone d’extension

L’extension du projet en Sarre, vers St Wendel, et les régions voisines du Palatinat, de Lorraine puis d’Alsace a été réalisée en une phase ultérieure. La devise du projet, « un petit budget pour un maximum d’inspiration sociale et culturelle », fait écho à l’idée européenne consistant à promouvoir les réseaux et les échanges culturels.

Cette zone d’extension a été placée sous le signe de la coquille. En effet, les repères identifiant les chemins où se trouvent des vestiges de l’architecture médiévale et des axes visuels particuliers, se composent exclusivement de coquilles Saint-Jacques en pierre.

Routenübersicht

Chemins des pèlerins de saint Jacques en Sarre et en Lorraine / Aperçu des itinéraires


Sarre| itinéraire sud : Hornbach (Palatinat, étape finale / point de départ) – Medelsheim – Kleinblittersdorf – Sarreguemines (Lorraine) – Le Hérapel (Lorraine) – Metz (Lorraine, étape finale)

Sarre | itinéraire nord : Hornbach (Palatinat, étape finale / point de départ) – Blieskastel – Sarrebruck – Le Hérapel (Lorraine) – St Avold (Lorraine) – Metz (Lorraine, étape finale)

Sarre | St Wendel–Sarrebruck : Mayence (Palatinat, point de départ) [Situation en 2014 : encore non aménagés jusqu’à St Wendel], boucle de Köllertal, à partir de Riegelsberg, incluse

Itinéraire de liaison Palatinat | Sarre – itinéraire nord : Homburg-Kirrberg (Sarre) – Wörschweiler (Sarre) – Blieskastel (Sarre)


Chemins des pèlerins de saint Jacques dans le Palatinat, en Lorraine et en Alsace

Palatinat | itinéraire sud : Spire (point de départ) – Landau – Bad Bergzabern – Hornbach (étape finale / point de départ), point de jonction avec le chemin « sous escorte » médiéval de Wissembourg, en direction de l’ancienne abbaye cistercienne de Sturzelbronn (Pays de Bitche) et de l’abbaye bénédictine de Hornbach (Palatinat)

Raccordement aux chemins des pèlerins de saint Jacques, en Alsace : à partir de Bad Bergzabern (Palatinat) – Wissembourg – Strasbourg – Mont Sainte Odile

Palatinat | itinéraire nord : Spire (point de départ) – Neustadt – Landstuhl – Hornbach (étape finale / point de départ)

Route des abbayes Worms (Palatinat, point de départ) – Sarrebruck (Sarre, carrefour) – Metz (Lorraine, étape finale). [Route des abbayes-bretelle sud (Palatinat): Göllheim – Kaiserslautern – Gelterswoog, route des abbayes- bretelle nord (Palatinat): Göllheim – Otterberg – Landstuhl]