Ornements en pierre des champs : indice d’anciens revêtements


Sur les deux itinéraires, allant de Hornbach à Sarrebruck et Sarreguemines, certains lieux ont été agrémentés d’ornements particuliers en pierre des champs. Il s’agit, en partie, de fines bandes de pierre des champs posées le long du chemin, à l’entrée et à la sortie de ces localités. Sur la carte interactive, un carré rouge et une étoile caractérisent les bandes à l’entrée des localités, un carré rouge vide indique celles se trouvant à la sortie de ces dernières.

Des segments de pierre des champs ornée rappellent les anciens revêtements historiques des chemins de la région. Dès l’époque romaine, les pierres en calcaire coquillier des champs environnants servaient, une fois soigneusement regroupées, à aménager les chemins traversant ces paysages culturels. Ces indications au sol se trouvent dans la zone centrale, sur les chemins des pèlerins de saint Jacques à Medelsheim, Herbitzheim, Gräfinthal, am Dragonerweg ainsi que peu avant la ferme Witringer Hof Wintringer Hof et sont illustrés par un triangle jaune sur la carte interactive.

Il ne s’agit toutefois pas de l’unique référence : comme l’indiquent des sources historiques, les églises médiévales du Bliesgau avaient, à l’origine, une tour de clocher recouverte de calcaire coquillier, similaire à celle de l’église St Jean de Hornbach. Ces tours de clocher en pierre de l’ancienne église du village Medelsheim, Bebelsheim und Bliesransbach sont mentionnées sur les repères des chemins environnants et sont illustrées par un triangle jaune, sur la carte interactive.

Les ornements en forme d’étoile Medelsheim, Auersmacher, Blieskastel et le « pont fantôme » (Geisterbrücke) sont décrits sous l’option du menu Sterne et sont illustrés sur la carte interactive par un triangle jaune.