La crise du Coronavirus La crise du Coronavirus

La crise du Coronavirus

Chemin des étoiles/Sternenweg| Un projet modèle européen pose ses marques

Leitbild französisch

Il est temps de penser et d’agir différemment

La situation actuelle semble annoncer des changements inéluctables. Se sentir protégé et réconforté devient un véritable défi dans ces temps où un danger invisible menace la sécurité matérielle. Peut-être est-ce le début d’une époque remettant en question la logique du TOUJOURS PLUS pour mieux renouer avec un rituel salvateur, celui du retour vers l’essentiel. Une force distincte et invisible qui nourrit nos âmes et nous unit de façon intemporelle jaillit de l’ombre. C’est ainsi que je le ressens. S’arrêter pour mieux s’enraciner?

Vue de plus près, la crise du Coronavirus peut aussi être saisie comme un moment qui nous impose de prendre position et de réagir. La diversité des voies que nous pouvons emprunter mais aussi tout le cheminement y lié nous permettrons peut-être d’esquisser de nouvelles formes d’interactions humaines après la crise. La seule réponse à cette crise viendra de nos actions. Celles-ci détermineront si l’avenir nous réservera un mal ou un mieux-être.

Ainsi, les questions fondamentales sont : qui sommes-nous aujourd’hui ? Et qui serons-nous, une fois la crise passée ? Quelles actions mettrons-nous en œuvre pour redonner souffle à la création et apaiser ses éléments humains et non-humains ? Il est temps de poser ces questions et de les faire suivre d’actions inspirées de ces pensées. Nous devons également nous y consacrer, en tant que pèlerins parcourant les chemins en quête de connaissance sous les étoiles de l’Europe.

Cette crise exige en premier lieu de faire preuve de solidarité et d’aide envers ceux qui ont besoin de soutien dans notre environnement proche. Nous pouvons aussi appréhender cette crise comme une opportunité ou un cheminement vers une nouvelle façon de penser et d’agir menant à un monde meilleur. Sous quelle forme rejailliront l’aide et l’empathie que nous avons reçues et comment agirons-nous, une fois la crise passée?

Nous vous invitons à vous imprégner de ces pensées et à les propager, selon vos moyens et possibilités. « Partir en pèlerinage crée des liens », tel est le message enrichi et ravivé du chemin des étoiles.

Abordons l’avenir avec une nouvelle façon de penser et d’agir. Un monde meilleur est possible !

Peter Michael Lupp I April 2020



CORONA
  • Immunreaktion der Erde
  • Feindliche Übernahme im Lebensstrom der Menschheit
  • Ein unsichtbarer Dritter bereinigt die Krone der Schöpfung

  • Zerbrechlich endlich vor dem Weltgericht
  • ringen Völker um die Ränge

  • Unter geteilten Himmel treibt das Sterbliche die Angst

  • Scheinbar grundlos das Unheil
  • Immunschwach das Heilbare

  • Doch wenn über uns die Lippen unserer Ärzte zittern
  • enthüllt die Verzweiflung Grund und Wahrheit:

  • Wenn Weltmaschinen sinnentleert verschleißen
  • Erderhitzend ewig mehren
  • Anstatt Menschen empathisch achtend Leben lehren


  • Bleibt
  • Klima schnell im Wandel
  • Schöpfung ohne Wunder
  • Göttlich ohne Funke
  • Biosphäre ohne Vielfalt
  • Miteinander ohne Füreinander
  • Mensch ohne Würde
  • Welt ohne Frieden
  • Erkenntnis ohne Weisheit
  • Leben ohne Gnade
  • Zukunft ohne Nachhall[t]
  • …und Corona ohne Chance

  • Wer werden wir am Morgen nach Corona sein?

Peter Michael Lupp April 2020



Témoignage d’un lecteur

....en ces temps précaires de pandémie et de quarantaine, j’ai redécouvert votre livre sur le « chemin des étoiles ». Cela s’est produit comme suit : je souhaitais, durant cette période, revivre un rituel ou pratiquer un exercice régulier, chose que je fais habituellement lors des grandes fêtes du calendrier liturgique lorsque j’écoute quotidiennement le chant des chœurs grégoriens. Les magnifiques enregistrements du chœur Capella Antiqua de Munich sous la direction de Konrad Ruhland sont mon choix de prédilection depuis 30 ans environ. Avant-hier, alors que j’écoutais ces chants, mon regard s’est posé sur l’étagère du haut de bibliothèque, où se trouve votre livre. J’ai pris le livre et j’ai commencé à le feuilleter sur fond musical.…

Accompagné de cette musique dont d’importantes racines remontent à l’époque carolingienne et se trouvent dans Metz et ses alentours, les images et textes de votre livre illustré exercent une fascination nouvelle et si particulière, conférant aussi aux anciennes prières des moines et aux mélodies une sonorité inhabituelle et enrichie par la découverte visuelle.

Cette expérience me montre que parcourir votre livre en écoutant de la musique permet à la fois de nous « enraciner » et de mieux « prendre notre envol ». L‘homme ne se nourrit pas de pain uniquement…Merci.

Ulrich Grober est journaliste indépendant (divers journaux dont DIE ZEIT), publiciste, auteur, expert en développement durable et « chercheur de mots ». Il vit à Marl dans la Ruhr.